afrique1

all about africa...
 
AccueilAccueil  websitewebsite  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Soyez les bienvenus a votre forum africa,le forum des africains,pour les africains au service de l'afrique.Ecrivez vos topics,participez et enrichissez votre forum.

Partagez | 
 

 Crash d'Ethiopian Airlines en 2010: des erreurs de pilotage, selon Beyrouth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
 

profil

selver
avatar

statistiques

Masculin Messages : 125
Points : 376
Réputation : 0
Date de naissance : 21/11/1966
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 51
Localisation : nb

contact

MessageSujet: Crash d'Ethiopian Airlines en 2010: des erreurs de pilotage, selon Beyrouth    Sam 21 Jan - 8:29

L'accident d'un avion d'Ethiopian Airlines qui s'est écrasé en 2010 au large du Liban, coûtant la vie à 90 personnes, est dû à des erreurs de pilotage, selon le rapport final de l'enquête dont la compagnie éthiopienne a rejeté les conclusions.
"Ce qui est clair, c'est qu'il y a eu des erreurs de la part du pilote et du co-pilote qui portent l'entière responsabilité de l'accident de l'avion", a indiqué mardi à l'AFP le ministre libanais des Transports, Ghazi Aridi.

"L'avion ne présentait aucune faille et les enregistrements (des échanges) entre la tour de contrôle et l'appareil ne faisaient état d'aucun problème", a-t-il poursuivi.

Ethiopian Airlines a immédiatement rejeté ces accusations affirmant qu'un sabotage, la foudre ou des tirs pouvaient être à l'origine du crash.

Selon le rapport officiel de 191 pages, le pilote était vraisemblablement épuisé au moment où le Boeing 737-800 s'est écrasé en Méditerranée quelques minutes après le décollage de l'aéroport de Beyrouth, tuant 82 passages et huit membres de l'équipage.

Il ne pilotait ce type d'avion que depuis 51 jours, avec un minimum de repos, et ne connaissait pas bien l'aéroport de Beyrouth.

"L'importante charge de travail et le niveau de stress ont probablement provoqué chez le pilote une perte de conscience de la situation (qui l'a empêché) d'agir de manière adéquate", poursuit le rapport.

"Les causes probables de l'accident sont le mauvais contrôle de l'avion, de la vitesse, de l'altitude (...) par le commandement de bord qui a de ce fait perdu le contrôle de l'appareil", selon le texte du rapport.

Autre erreur, celle du pilotage automatique.

"Le commandant de bord a été entendu dire en amharique (langue officielle en Ethiopie) 'OK, engagez l'autopilote'. Or les données (...) ne montre aucun engagement d'autopilote" durant les cinq minutes qui ont précédé le crash.

Le vol ET-409 Beyrouth/Addis Abeba, qui avait décollé en pleine tempête, est la pire catastrophe aérienne éthiopienne.

La tour de contrôle à l'aéroport de Beyrouth n'a cessé de donner des instructions au commandant d'aller dans une direction déterminée, mais celles-ci n'ont pas été suivies et l'appareil a disparu des écrans radar et s'est écrasé en mer cinq minutes après le décollage.

L'équipage s'était également plaint d'avoir pris un repas lourd, ce qui aurait troublé son sommeil avant le vol.

Ethiopian Airlines a rejeté ces accusations affirmant qu'un sabotage, la foudre ou des tirs pouvaient être à l'origine du crash.

"L'avion s'est désintégré en vol à cause d'une explosion, qui aurait pu être provoquée soit par des tirs, soit par un acte de sabotage, soit par la foudre," a estimé le vice-président des opérations de vol de la compagnie, Desta Zeru, dans un communiqué.

Selon lui, un rapport d'enquête réalisé par Ethiopian Airlines révèle, sur la base de témoins visuels, qu'une explosion s'est produite dans le ciel juste avant que l'appareil ne tombe dans la mer, signe, selon la compagnie, "d'un dommage extérieur".

Le rapport libanais "est partial, il omet des faits, (il rajoute) des hypothèses", a poursuivi le responsable.

Les enquêteurs libanais ont écarté totalement la thèse du sabotage.

"Aucun signe d'incendie ou d'explosion n'a été repéré sur les débris de l'appareil", selon le rapport.

D'après le ministre Aridi, les résultats de l'enquête libanaise recoupent ceux des enquêtes française (Bureau d'enquêtes et d'analyses, BEA) et américaine.
www.africa.1fr1.net
selver
Revenir en haut Aller en baspub image;texte/google
 

Crash d'Ethiopian Airlines en 2010: des erreurs de pilotage, selon Beyrouth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
afrique1 :: Nouvelles d'afrique :: afrique de l'est :: Éthiopie-

Powered by www.afrique1.com © Copyright ©2009 - 2012
( forums afrique1 ) all rights reserved
Tous les topics et posts sont sous la responsabilite' exclusive de leurs posteurs .

l'heure locale à l'EUA-syrte-






lybia for ever
oued-rhiouleonorenlibiaalgeria-isp
thedailylibyanpostlibyasoslibyancivilwarozyism
mathabaart-martiallibya360art-martial
za-kaddafilibyantvsupport-libyahator-ra
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit